Accueil et Réduction des risques

Principes d’intervention

La réduction des risques (RDR) est une approche qui vise à limiter les risques et dommages sanitaires et sociaux liés à l’usage de drogues.

La RDR se traduit par :

  • L’information, la prévention et l’accompagnement des usagers de drogues
  • Une prise en charge globale de la santé des usagers de drogues,
  • Une approche pluridisciplinaire,
  • Des outils et des dispositifs dans la proximité des besoins et problématiques rencontrés,
  • La recherche d’outils et d’actions innovantes
  • Une approche participative des usagers de drogues.

Fondée sur les principes de la Réduction des Risques, La CASE a défini son cadre d’intervention sur l’accès « bas seuil » des usagers de drogues, sans jugements ni contraintes imposées sur leur consommation.

Il s’agit de rencontrer et de recevoir les usagers de façon anonyme et gratuite, quel que soit leur trajectoire dans leur consommation et leur mode de vie. Cette approche est déterminante dans notre pratique auprès des usagers de drogues à La CASE et s’applique à toutes nos modalités d’intervention.

Le CAARUD

Les objectifs de la réduction des risques sont inscrits dans les missions des CAARUD, Centre d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des Risques des Usagers de Drogues (loi de santé publique du 9 août 2004 et décret du 15 avril 2005) :

  • L’accueil collectif et individuel, l’information et le conseil personnalisé aux usagers
  • Le soutien aux usagers dans l’accès aux soins
  • Le soutien aux usagers dans l’accès aux droits
  • La mise à disposition de matériel de prévention
  • L’intervention de proximité à l’extérieur du centre en vue d’établir un contact avec les usagers
  • La participation à des actions de médiation sociale
  • La participation au dispositif de veille

Le CAARUD de La CASE propose différentes modalités d’interventions aux usagers de drogues adaptées à leurs problématiques de consommations et dans la prise en compte de leurs modes de vie.

Centre d'accueil


Le CAARUD

 

La Case

L’espace d’accueil

Le Centre d'Accueil de La CASE est situé au 36-38, rue Saint-James, à Bordeaux (33000).

Ouvert en accueil libre du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h.

Espace d'accueil à bas seuil d’accès, de type « boutique », les usagers sont reçus par tous les membres de l’équipe du CAARUD et différents services y sont proposés :

  • Prévention et information sur les drogues
  • Distribution de matériel de prévention stérile pour divers usages de drogues (injection, sniff, inhalation) et récupération du matériel usagé ; et matériel de prévention des risques sexuels.
  • Aide et soutien social, suivi et accompagnement
  • Accès aux droits sociaux
  • Accès aux soins et traitements :
    - Soins infirmiers et consultations médicales - tous les jours,
    - Soins de santé mentale - le jeudi après-midi
    - Soins gynécologiques – tous les jours
    - Accompagnement dans l’accès et le suivi de traitement (VHC, VIH, psy…)
  • Dépistage des IST, Hépatites et Sida et vaccinations
  • Douches et Buanderie - tous les matins
  • Accès aux autres services de l’association

L’intervention en prison

Permanence d’accueil et de réduction des risques à la Maison d’Arrêt de Bordeaux-Gradignan, tenue par 2 professionnels de La CASE – tous les vendredis après-midi dans les locaux du SMPR en détention.

  • Prévention et information sur les drogues et médicaments détournés
  • Réduction des risques liés aux comportements et modes de consommation en milieu carcéral
  • Distribution de matériel stérile et autre matériel de prévention des risques infectieux 
  • Soutien dans l’accès aux soins et orientation vers les services concernés
  • Ecoute et soutien psycho-social autour de la consommation de produits
  • Continuité du lien dedans-dehors

Permanence d’accueil tous les vendredis après-midi dans les locaux du SMPR en détention - accès sur inscription auprès du SMPR ou renseignement auprès de l’équipe lors des ateliers mensuels.

Voir aussi : Prévention en milieu pénitentiaire

Le travail de proximité

Le travail de proximité est un des axes privilégiés de notre programme depuis son ouverture en 1994.

Il permet d'aller à la rencontre des publics directement sur leurs lieux de vie ou de rassemblement au plus près de leur mode de vie et de leurs besoins.

L’équipe se répartit en 2 binômes sur les lieux d’intervention, dans les rues de Bordeaux ainsi que dans les squats à Bordeaux et communes de la Métropole.

Intervention en squat le mardi de 17h30 à 19h30 et en travail de rue le jeudi de 17h30 à 19h.

Les automates

  • Accès permanent à du matériel d'injection stérile,
  • Récupération du matériel d'injection usagé dans des conditions de sécurité,
  • Echange du matériel : délivrance d'un Kit suite à l’introduction d’une seringue usagée.
    Deux échangeurs de seringues automatiques sont à disposition des usagers à Bordeaux :
    - Echangeur Centre-ville : rue Jean Burguet, près de l'entrée de l'Hôpital Saint André.
    - Echangeur Chartrons : à l’angle des Quais des Chartrons et du cours du Médoc.
Travail de proximité

L’intermédiation locative

L’aide au logement temporaire (ALT) permet de loger, à titre temporaire, des personnes éprouvant en raison de l’inadaptation de leurs ressources ou de leurs conditions d’existence, des difficultés particulières pour accéder à un logement ou s’y maintenir.

La CASE dispose dans ce cadre d’une chambre meublée dans un hôtel.

Cet hébergement est, sur le principe, une solution provisoire qui permet aux usagers de se stabiliser et de s’engager dans des démarches sociales et médicales.

La CASE   36-38 rue Saint-James
33000 Bordeaux - Tel. : 05 56 92 51 89
CGU — Crédits : Monsieur Net